+ d'infos

lundi 27 août 2018

Dimanche, 33 000 Mercis !

Un dimanche bien rempli à Bréal-sous-Montfort sur le site du Roi Arthur pour cette dernière journée de festival.

C’est escorté par la fanfare que le peloton de festivaliers est arrivé depuis le village sur le site du Mafeu peu avant 16h.

La foule s’est rapidement densifiée devant Excalibur pour l’entrée en scène d’Hoshi. Petits et grands ont pu entonner en cœur le désormais célèbre « Ta marinière » emportant dans son sillage, une foule de sourires et d’applaudissements nourris.

De la Colombie au Roi Arthur il n’y a qu’un pas et c’est La Chiva Gantiva qui s’est chargé de faire voyager tout ce beau monde au ryhme des Guitares et Percussions. Fermez les yeux, vous êtes en Amérique Latine.

C’est en surfant sur la vague de l’Apéro que les Australiens de Parcels ont déferlé sur la grande scène pour délivrer un set qui fleure bon l’été Indien.

Le trio Folkeu Parisien Gunwood a pris le relais pour ce début de soirée. Sous l’impulsion de leur leader Gunnar Elwanger, les Franciliens ont fait glisser leur musique en toute harmonie face à un public visiblement conquis par le charme des trois garçons.

Au même moment, sur la scène Excalibur, un certain Noel Gallagher s’apprêtait à faire vibrer la foule. Sans surprise, le Mancunien est entré en osmose avec le public du Roi reprenant en coeur les classiques d’Oasis, notamment le cultissime Wonderwall.

A 22heures, sur la scène Lancelot, J.Bernardt ex Balthazar, passionné et multi-instrumentiste a déroulé une prestation aux couleurs des musiques du monde.

Très attendu, Martin Solveig a clôturé la dernière soirée du Festival avec son énergie habituelle. Au programme, confettis, grosses basses et énorme dancefloor.

On espère que vous avez pris autant de plaisir que nous et on vous dit à l’année prochaine.

Communiqué de Presse

Galerie Photo & Vidéo

 

Roi Arthur 2018 – Zap 3 par Judicaël Olivier | WARM Production


Site : La Confiserie - Mentions légales